Programmes d’études supérieuresKinésie humaine

Kinésie humaine (M.K.H.)

L’École des sciences de l’activité physique offre un programme d’études supérieures menant à la maîtrise en kinésie humaine (MKH), qui est conçue pour préparer les membres du corps étudiant aux carrières en recherche, enseignement ou dans l’industrie (ex: kinésiologue).

Le mémoire de recherche constitue l’un des principaux éléments de ce programme et un stage facultatif donne l’occasion d’acquérir de l’expérience en recherche dans un milieu pratique.

La plupart des personnes complètent le programme à plein temps sur une période de 18 à 24 mois.

Exigences d’admission
  • Moyenne de 75 % sur les trois dernières années d’un programme de quatre ans
  • Un baccalauréat spécialisé ou l’équivalent dans un domaine d’études pertinent au premier cycle

Les personnes admises au programme de M.K.H. seront normalement titulaires d’un diplôme de 4 ans dans un domaine des sciences de l’activité physique (p. ex. santé et éducation physique, kinésiologie, psychologie du sport) ou l’équivalent. Les titulaires d’un diplôme de 3 ans dans un domaine connexe peuvent être admis à l’année propédeutique. On peut aussi accorder l’admission aux titulaires d’un baccalauréat spécialisé dans un domaine connexe (p. ex. sciences de la vie, administration des sports, sciences infirmières, thérapie en réadaptation, sociologie, psychologie, physiologie, génie mécanique, biologie, biochimie, etc.). Cependant, si le comité des admissions le juge nécessaire, ces personnes pourraient devoir suivre des cours de premier cycle à l’École des sciences de l’activité physique afin de compléter leur préparation à la maîtrise (elles seront informées, le cas échéant, avant d’être admises au programme).

Pour plus de renseignements, consultez la page Web de la Laurentienne ou communiquer par courriel avec la coordination du programme.