Programmes au premier cycleInfirmières et infirmiers autorisés

Infirmières et infirmiers autorisés (B.S.I.A) (à distance)

Le programme de baccalauréat en sciences infirmières, offert à temps partiel, est basé sur une approche humaniste et scientifique, permettant de répondre aux besoins de santé des individus, des familles et des collectivités. Le concept fondamental du caring, comme orientation scientifique, est basé sur un système de valeurs qui vise la promotion de la santé afin de favoriser le maintien de la dignité humaine.

Le programme a des composantes théoriques et pratiques permettant à l’étudiante de se préparer à mieux répondre aux changements qui se manifestent dans le domaine de la santé aux niveaux local, provincial, fédéral et international.

Exigences d’admission
  • Être infirmier/infirmière autorisée
  • Être membre d’un Ordre des infirmières et infirmiers d’une province canadienne

Les étudiantes sont inscrites dans un programme de baccalauréat en sciences infirmières (B.Sc.Inf.).,offert à temps partiel. Le programme a été construit à partir de l’énoncé de principe de l’Association canadienne des écoles universitaires de sciences infirmières, énoncé portant sur les études de baccalauréat en sciences infirmières. Les critères de compétence de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario servent aussi de fondement à cet énoncé.

Le programme de baccalauréat en sciences infirmières prépare des infirmières engagées à maintenir leur niveau de compétence et à agir en fonction de leur croissance personnelle et professionnelle.

Perspectives de carrières

Les diplômées reçoivent une formation qui leur permet d’exercer leur profession dans les organismes de santé communautaire, les hôpitaux et les cliniques, ainsi que dans les bureaux de médecins et les agences privées. L’enseignement et l’administration en soins infirmiers sont des domaines également accessibles dans l’exercice de la profession infirmière.

Pour plus d’informations, consultez la page Web de l’Université Laurentienne ou communiquer avec Christina Sckopke, responsable du programme.