Appui aux étudiantsExpériences de stage

Expériences de stage

Retour au Expériences de stage

Robin Clément

Orthophonie, Université Laurentienne
Détails de l'emplacement

Centre de développement de l'enfant, Whitehorse, Yukon

Cours

Orthophonie

Témoignage

« Mon placement au Centre de développement de l’enfant/Child Development Centre (CDC) à Whitehorse était merveilleux. Le CDC est la seule agence qui offre des services d’orthophonie gratuits pour les préscolaires du Yukon. Pendant mon stage, j’effectuais principalement des consultations pour la liste d’attente (évaluation informelle des capacités de communication des enfants; ces consultations servent d’un système de triage afin de prioriser les enfants pour recevoir des services en orthophonie et de partage de conseils avec les parents), des consultations en garderies, des évaluations formelles, l’élaboration et l’ajustement des buts thérapeutiques ainsi que l’offre des services orthophoniques à Haines Junction (village de 600 habitants à deux heures de Whitehorse). J’étais également le seul membre de l’équipe d’orthophonie à effectuer des évaluations en français. Durant ce sage, j’ai appris comment faire des consultations pour la liste d’attente, des consultations en garderie, enseigner des stratégies aux parents et comment effectuer un dépistage de l’ouïe. J’ai beaucoup aimé la diversité du stage. J’ai rencontré des familles originaires du Yukon et de tout partout dans le monde parlant plusieurs langues et provenant de diverses cultures (telles que russe, polonaise, danoise, irlandaise, chinois).

Mon stage au Yukon m’a fait découvrir la réalité de l’orthophonie en région éloignée. Desservant tous les enfants préscolaires du Yukon, les orthophonistes au CDC doivent être des généralistes. Autrement dit, ils doivent avoir des connaissances dans tous les domaines de l’orthophonie (de l’articulation, au langage/ bilinguisme, à la déglutition, aux fissures palatines). Lorsqu’un enfant francophone était dirigé en orthophonie au CDC, j’étais la personne qui l’évaluait. Cela a renforcé la croyance qu’être bilingue est un atout et un avantage.

Un grand merci au CNFS Laurentienne pour leur appui financier me permettant de me déplacer au Yukon pour offrir des services en orthophonie, découvrir une autre réalité en orthophonie ainsi que d’explorer le Yukon et l’Alaska. Sans leur appui, ce stage n’aurait pas été possible. »

Robin Clément, étudiant du programme d’orthophonie à l’Université Laurentienne

 

Retour au Expériences de stage